Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2019

"Je bois, me dit-il"

Face à l'addiction, c'est toujours très compliqué tant pour celui qui en est malade que pour son entourage. J'ai connu, il y a bien longtemps une dame héroïnomane et on se sent totalement impuissant, quasi inexistant face à cette "puissance maléfique". J'avais alors écrit et composé "Ma petite femme fixe".

Ici, à propos d'un ami, il s'agit d'une addiction à l'alcool, une addiction si ordinaire qu'on la traiterait comme banale et pourtant, il s'agit de la même "puissance maléfique". Ce n'est que la forme qui change.

Je repense alors à "Sur le bord de la route" écrit par Bill Deraime sur un air d'Otis Redding, où il revient sur son addiction passée à une poudre blanche.

Ode à tous ces courageux qui tentent de s'en sortir. Puissions nous les accompagner avec bienveillance et sans illusion.

C'est le troisième morceaux de mon sixième CD "Regards"

Pour venir la jouer chez vous avec quelques autres : https://www.tyobazz.com/concerts

Bien amicales pensées bleues,
Tyo

Écrire un commentaire