Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2019

"Et donc je marche"

Si la vie n'est pas un long fleuve tranquille, elle est une belle aventure et point n'est besoin de traverser le monde pour vivre intensément. Il arrive un age où l'introspection et le regard en arrière nous attrapent. On ne refait pas sa vie, on la pense, on la contemple, on la médite...

Cette chanson est sur le dernier CD "Regards". Elle en est la huitième piste.

Je viendrai la chanter chez vous avec bien d'autres à votre convenance : tyobazz.com/concerts

Bien amicales pensées bleues !

Tyo

12/09/2019

"Venus de loin pour nulle part"

La question des migrants est récurrente. Elle sert de pierre d'achoppement, de cristallisation de rancoeurs, aussi même pour fabriquer quelques bouc-émissaires qui éviteront aux vrais coupables de l'exploitation humaine d'être inquiétés.

Qu'est-ce qui est premier, fondamental ? Je crois que c'est la dignité et le respect des personnes, un certain humanisme. Voilà ce que j'ai voulu dire dans cette modeste chanson. Vous me direz...

Elle est dans mon sixième et dernier CD "Regards" (février 2019), à la deuxième place.

Je viendrai la chanter et la jouer chez vous (avec bien d'autres aussi) à votre convenance : https://www.tyobazz.com/concerts

Bien amicales pensées bleues,

Tyo

25/07/2019

"Alors que faire"

Parce qu'on se sent parfois les bras ballants devant tout ce qu'il y aurait à faire pour que ce monde devienne meilleur. Comme le disait Gandhi, "Soyez le changement que vous souhaitez". Alors, tout d'abord, pouvons nous être clair déjà sur ce que nous voulons ? Cette ballade tente de répondre, pour ma part, à cette première question dans ce "contexte répressif, manipulatoire et totalitaire", comme dirait Noam Chomski aujourd'hui.

Cette chanson est le 7e morceau du dernier CD "Regards" (2019).

Pour venir la chanter chez vous : https://www.tyobazz.com/concerts
Pour toute autre information, c'est là : https://www.tyobazz.com

Bien amicales pensées bleues

Tyo

11/07/2019

"Si j'attend tout je ne veux rien"

Cette chanson, la 11e de mon dernier CD "Regards", porte son message à elle seule. Nul besoin de commentaire, car comme je le dis dedans : "Tout est dans les tout petits riens !"

Je viendrai la chanter et la jouer chez vous (avec bien d'autres aussi) à votre convenance : https://www.tyobazz.com/concerts

Bien amicales pensées bleues

Tyo

20/06/2019

"Solidaires"

La vie sociale que nous menons n'est pas le fruit d'un quelconque hasard, mais le résultat d'une volonté politique de quelques-uns...

Alors, où en sommes nous aujourd'hui ? Faisons un petit bilan, juste quelques minutes, le temps d'une chansons... qui agace peut être, mais pas tout le monde !

C'est le dixième morceau de mon sixième et dernier CD "Regards"
Je viendrai le chanter et jouer chez vous (et bien d'autres opus) à votre convenance : https://www.tyobazz.com/concerts

Bien amicales pensées bleues,

Tyo

06/06/2019

"Lettre au président"

C'est à force de voir l'autisme et la violence du gouvernement face aux gens qui simplement annoncent leur raz le bol d'une politique au bénéfice des plus riches, au détriment des plus modestes et des classes moyennes qui se paupérisent de mois en mois, que, comme tous ces gens là, j'ai voulu apporter ma parole à leurs cris. Le texte est explicite, il est serein et déterminé et n'use d'aucune violence.

Face aux mensonges, aux manipulations et au mépris de ce gouvernement, il est utile d'affirmer la vision du réel avec une sérénité déterminée, dire que nous savons ce qui se passe et que nous le partageons.

Un jour, tout sera derrière nous et les responsables auront répondu de leurs actes. Cette chanson n'est sur aucun CD . Elle le sera peut être un jour, je ne sais pas...

Pour l'entendre en direct dans votre salon, entourés de vos amis et voisins, je viendrai à votre convenance : https://www.tyobazz.com/concerts

Bien amicales pensées bleues

Tyo

23/05/2019

"Je bois, me dit-il"

Face à l'addiction, c'est toujours très compliqué tant pour celui qui en est malade que pour son entourage. J'ai connu, il y a bien longtemps une dame héroïnomane et on se sent totalement impuissant, quasi inexistant face à cette "puissance maléfique". J'avais alors écrit et composé "Ma petite femme fixe".

Ici, à propos d'un ami, il s'agit d'une addiction à l'alcool, une addiction si ordinaire qu'on la traiterait comme banale et pourtant, il s'agit de la même "puissance maléfique". Ce n'est que la forme qui change.

Je repense alors à "Sur le bord de la route" écrit par Bill Deraime sur un air d'Otis Redding, où il revient sur son addiction passée à une poudre blanche.

Ode à tous ces courageux qui tentent de s'en sortir. Puissions nous les accompagner avec bienveillance et sans illusion.

C'est le troisième morceaux de mon sixième CD "Regards"

Pour venir la jouer chez vous avec quelques autres : https://www.tyobazz.com/concerts

Bien amicales pensées bleues,
Tyo

08/05/2019

"Une ombre lasse"

"Une ombre lasse" est l'émergence d'un flash, d'une rencontre fortuite sur une place anonyme. Quand cela arrive, se réveillent en nous d'autres images depuis le fond de la mémoire. Elles se mettent en scène dans nos cœurs et notre affect, bousculant d'autres représentations jusqu'à reconstruire autre chose comme dans un effet domino.

J'ai eu un malin plaisir à jouer avec les mots comme les représentations se jouent les une des autres dans nos têtes.
Alors, sur le fond et sur la forme, cette chanson témoigne de cela. Elle est en cela quelque peu gainsbourienne.

Je viendrai la jouer chez vous, dans votre salon ou votre cabane de jardin, à votre convenance. Pour ce faire : https://www.tyobazz.com/concerts

Bien amicales pensées bleues

Tyo

25/04/2019

"Le Tyo BAZZ Gospel Plow"

Voilà un portrait de la société "anar" idéale, pacifiste, tolérante, ouverte, confédérale, faite d'acteurs engagés, libres et sincères autour des valeurs que la république c'est choisie ici : Liberté, Egalité, Fraternité au plein sens des termes. C'est celle qui émerge dans le peuple à chaque révolution et, malheureusement, disparaît sous les affres de violences...

Quelques traces résistent ça et là de manière plutôt folkloriques, comme la commune de Montmartre à Paris ou la Colombette, quartier Saint Aubin à Toulouse.

La conséquence de cette "nouveauté" est cette simplicité de vivre ensemble où tout ce qui aurait pu paraître une transgression n'est plus qu'ordinaire.

J'ai réenregistré cette chanson dans cette vidéo parce que je la voulais plus douce, plus sensible, plus vocale, plus proche du sujet.

Construite à partir d'un traditionnel des Appalaches, c'est le dixième morceau de mon deuxième album "Comme une chevalier troubadour" de 2013.

Je viendrai la jouer chez vous à votre convenance, dans "un concert à la maison" pour vous et vos proches, vos amis.
Pour cela, le lien est ici : https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts

Bien amicales pensées bleues,

Tyo

13/04/2019

"Quand ils sont venus", autre version...

Voici une autre version de la reprise en chanson et prolongement du fameux poème du pasteur Martin Niemöller, ancien membre du parti Nazi qui s'en détourna quand il compris l'inhumanité de ce mouvement, et l'attaquant, il s'y opposa. Il fut arrêté et enfermé à Dachau et y resta jusqu'à la libération. Il écrivit ce poème fantastique en 1942. J'ai enregistré cette chanson sur le 3e CD "Autyoportrait", c'est la neuvième.

Pour l'entendre dans votre salon avec vos amis et bien d'autres chansons :
https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts
https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/...

Bien amicales pensées bleues,

Tyo

26/03/2019

"Si l'on passe sur les convenances"

Parce qu'il m'est apparu que parfois une bonne chansons fait plus pour une cause que de longs discours, je réoriente parfois ma plume avec la guitare et la voix. 

Parce qu'aussi, un certain Robert Zimmerman ("l'homme de la chambre" comme le nomme un ami et compagnon de musique) a démontré la puissance des "protest songs", sans reconnaître jamais avoir voulu chercher à défendre ou combattre quoi que ce soit, j'ai choisi l'une de ses musiques emblématiques pour porter mes quelques mots, comme si celle-ci allait les rendre plus forts, les porter plus loin. C'est aussi un hommage au "maître" en la matière...

 

Cette chanson n'est encore sur aucun de mes CD (et n'y sera peut être jamais, je n'en sais rien...), elle m'est apparue nécessaire en voyant ce qu'il se passe dans les rues et comment les médias majeures en parlent. Vous me direz... 

Pour venir la jouer chez vous, c'est ici : 

https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts

Bien amicales pensées bleues,

Tyo

07/03/2019

"Le Gilet Jaune"

Il s'agit juste d'un regard posé sous un coin du voile. Il n'est nullement une "étude phénoménologique". Il s'agit d'un aperçu focus sur un phénomène bien réel et qui pourrait nous donner beaucoup d'espoir : la capacité humaine à l'intelligence du cœur. Ce sont des événements réels qui m'ont inspirés cette chansons courte qui se répète comme peuvent et se sont répétés ces événements. Dans ce qui est blanc, tout n'est pas blanc et dans ce qui est noir, tout n'est pas noir non plus.

J'ai voulu "mettre en scène" les acteurs eux même et pas le troubadour qui raconte brièvement. Le texte est bref et laisse à chacun la place d'y mettre ce qu'il connait. Il se termine par une invitation morale, une reprise à la Tyo BAZZ des accords toltèques.

Vous me direz...

Pour venir la jouer chez vous, c'est ici : https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts

Bien amicales pensées bleues,

Tyo

28/02/2019

"Les vieux"

En approchant peu à peu de l'age avancé, on porte un regard différent sur la vieillesse. Alors reviennent les anciens regards et on les reprend pour la circonstance...

J'ai repris celui ci, coloré dans cette chanson, et je la revis autrement, plus proche encore, plus tendre... Normal, peu à peu je deviens vieux moi aussi !

Alors à tous ceux qui en ont plus fait qu'ils en ont à faire, à tous ceux qui n'ont plus rien à prouver, à démontrer, à tous ceux qui sont revenus à l’essentiel sans rien lâcher pour autant, sinon l'entêtement... tendresse et partage, comme à tous ceux qui approchent de la sagesse.

C'est le onzième morceau de mon premier CD "Imparfait".

Je viendrai la jouer chez vous à votre convenance. Voici comment faire : https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts

Bien amicales pensées bleues

Tyo

22/02/2019

"REGARDS" le 6e CD est réalisé !

01 - Face 01.jpg"Regard" est une oeuvre, un CD, une fois de plus entièrement réalisée, enregistrée, créée à la maison : la pochette, les enregistrements, tous les instruments, le montage et les chansons bien-sûr...

Ce sont 12 chansons roots, folk, blues, afro, dont chacune est un regard singulier sur une part du monde, un bout d'histoire singulière. Toujours cette poésie critique, blanche et noire, à déguster aussi lors d"un "concerts à la maison", ou ailleurs. 

A très vite donc...

 
podcastRejoins moi, dans la rue
podcastVenus de loin pour nulle part
podcastJe bois
podcastJuste une idée
podcastL'artiste
podcastLe Gilet Jaune
podcastAlors que faire
podcastEt donc je marche
podcastTout ceci n'est que du blues
podcastSolidaires
podcastSi j'attends tout je ne veux rien
podcastIdée de réel
A très bientôt chez vous ou ailleurs,

Bien amicales pensées bleues

Tyo

 

12:22 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0)

14/02/2019

"Quand ils sont venus"

En cette période où les gens sont trop maltraités, où certains doutent de ce qu'il faut faire, résister, ne rien lâcher ou subir et se taire, voici un poème célèbre du pasteur Martin Niemöller, arrêté en 1937 et transféré à Dachau en 1941 parce qu'il avait renié le parti nazi, parce qu'il résistait à ses outrances inhumaines et créé pour ça la ligue d'urgence des pasteurs... Juste à réécouter encore quelques fois, et à chaque fois que le doute nous prendrait.
je me suis permis d'en continuer l'écriture parce qu'aujourd'hui les temps sont les mêmes, l'histoire bégaie encore une fois. Avant qu'il ne soit trop tard et que pleurer et se lamenter ne servira plus à rien, continuons la résistance et ne lâchons rien !

Voici le texte de la chanson :

Quand ils sont venus
chercher les communistes,
Je n'ai rien dit
Je ne suis pas communiste

Quand ils sont venus
chercher les juifs,
Je n'ai rien dit
Je ne suis pas juif

Quand ils sont venus
chercher les syndicalistes,
Je n'ai rien dit
Je ne suis pas syndicaliste

Quand ils sont venus
chercher les catholiques,
Je n'ai rien dit
Je ne suis pas catholique

Puis ils sont venus
me chercher et il n'y avait
plus personne pour m'entendre
plus personne pour me défendre

C'est bien ce qu'écrivait
le pasteur Niemoller
à Dachau 42
à Dachau en 42

Et puis s'ils viennent un jour
chercher des gitans, des musulmans
Ferai-je parlement ?
Moi qui ne suis ni gitan ni musulman...

Et puis s'ils viennent un jour
Chercher des bleus, des verts, des roux
Lèverai-je la main
Moi qui ne suis qu'un être humain ?...

__________________

Je viendrai la jouer chez vous à votre convenance. Voici comment faire : https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts
Bien amicales pensées bleues
Tyo

24/01/2019

"Ma petite femme fixe"

Une bien ancienne histoire qui a donné une dure et banale ballade... Je ne sais pas ce qu'est devenue la dame. Il est arrivé un moment où l'aventure n'était plus vivable, où j'ai lâché prise, où je me suis senti impuissant. J'ai alors écrit cette chanson, comme pour exorciser. Alors, juste pour ne pas oublier que l'impuissance nous indique parfois seulement qu'il y a des choses sur lesquelles nous n'avons pas la main, qu'elles ne nous appartiennent pas. Alors, je la ressort et, avec affection et compassion, la rechante parfois.

Je viendrai jouer cette chanson chez vous à votre convenance :
https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts
Et pour tout autre information complémentaire, c'est sur le site
https://jmsauret.wixsite.com

Bien amicale pensée bleue
Tyo

11/01/2019

"Citoyen"

Une ballade d'une banale actualité... car il faudra bien un jour traiter de l'incidence d'un système ultra mercantile sur le devenir de chacune et de chacun d'entre nous. Que nous propose ce système sociétal ultra libéral ? L'enfermement dans la consommation et la privation de nos droits civiques. La population n'est qu'un troupeau de laitières...

"Citoyen" est effectivement un coup de gueule pour expliquer les coups de poings qui surgissent ça et là. C'est de ce côté là que se trouve la plus vive violence.


L'art a toujours été l'expression de la réalité populaire, de la magie à corriger le réel. Pourquoi aujourd'hui n'est-il plus qu'objet de consommation divertissante.

Il y a là derrière des individus qui nous méprisent et tentent de nous mettre en dépendance. Seul notre conscience nous en préserve...

Je viendrai jouer cette chanson, et bien d'autres, chez vous à votre convenance :
https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/...

Et pour tout autre information complémentaire, c'est sur le site
https://jmsauret.wixsite.com

Bien amicale pensée bleue
Tyo

07/01/2019

Tous mes vœux les meilleurs pour 2019

Voeux 2019 TB.jpg

Que cette année qui commence puisse être

celle du désir d'harmonie et de paix. 

Que la reconnaissance mutuelle et la bienveillance

libèrent la créativité.

Que puissent chacun et chacune prendre

le chemin de la réalisation de soi.

En toute bienveillance, tous mes vœux !

 Tyo

13/12/2018

"Tu ne sauras jamais qui je suis !"

Un autoportrait intérieur en quelque sorte, cette chanson publiée sur le premier CD "Imparfait" (2009) relate un vieux vécu, un de ceux qui laissent des traces et vous fonde. Nous avons chacun le notre, dur ou tendre, souvent les deux mêlés, dont on aperçoit parfois les cicatrices. Celles-ci ne nous servent qu'à vivre le présent et préparer l'avenir. A chacun d'en faire le meilleur usage pour plus de tolérance et un mieux vivre ensemble.

Je viendrai jouer cette chanson chez vous à votre convenance :
https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts

Et pour tout autre information complémentaire, c'est sur le site
https://jmsauret.wixsite.com

Bien amicale pensée bleue
Tyo

22/11/2018

"Mon Irlande"

De lointains voyages en Irlande, chaque fois en moto, m'ont laissé un amour profond pour ce pays celtique, aux amitiés et haines sincères, aux rencontres de cœur, aux valeurs profondes, aux légendes profondément ancrées dans la vie collective, aux paysages rustiques et parfois sauvages, au climats doux et humide.

J'en garde une nostalgie que de nouveaux voyages n’effaceront jamais. Alors, ode à ce pays contrasté !

C'est le huitième morceau du second CD de novembre 2013 "Comme un chevalier troubadour".

Pour plus d'infos, c'est là !
Pour venir jouer chez vous, c'est ici !

Bien amicales pensées bleues
Tyo

07/11/2018

"Moi, Mon corp"

Toujours enregistrée en situation de direct, parce que chaque moment de musique est vivant et rend compte de la magie de l'instant, cette nouvelle vidéo "Moi Mon Corps" est une ode à chacune et à chacun, au plus simple de ce que nous sommes : nos corps. Il est notre merveilleux outil d'apprentissage et de découverte du monde. Quel qu'il soit, prenons en soin.

L'enregistrement, comme à chaque fois, a été réalisé en une seule fois, sans montage, avec un simple portable et un enregistreur numérique. C'est ça, la culture folk-blues : du direct vivant !

Ecoutez, partagez et profitez bien !

Il s'agit du 6e morceau de mon troisième CD "AuTyoPortrait" (oct. 2014)

 

Alors, portez vous bien, ne soyez pas sages et bien amicales pensées bleues...

Tyo

Plus d'info : https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz
Pour venir jouer chez vous : https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts

23/10/2018

"N'as tu jamais aimé quelqu'hemme ?"

Cette chanson est une chanson d'amour, certes, et aussi sur l'égalité des genres. Oui, on ne l'atteindra pas a coup de lois et de contraintes, mais par la culture, par l'évolution de nos regard. Oui, nous n'avons pas de mot spécifique pour désigner à la fois la femme et l'homme. Alors, dans notre langage courant, ces deux concepts s'opposent tout le temps et ce n'est pas bon. J'ai donc tenté de trouver ce mot qui nous rassemble.

J'ai gardé ce qu'il y avait de commun aux deux mots "Femme" et "Homme" (-emme), pris la première lettre du deuxième et le deuxième du premier et ça donne "hemme" (qui bien sur ne se prononce pas "hèmme" car on ne dit pas une fèmme" mais une femme).

Et ce mot "hemme" me rappelle un certain autre mot qui désigne l'essentiel de chacune et de chacun, ce que nous avons de plus profond, de plus singulier, de plus précieux, l'âme...

Alors, maintenant que nous avons un mot pour désigner une personne de n'importe quel genre, j'espère que l'on fera moins de distinctions inutiles...

 

J'ai déjà usé de ce concept d'hemme dans la dernière chanson de mon second album "Comme un chevalier troubadour".C'est la douzième plage "Et si l'hemme devenait un projet".

Potez vous bien, ne soyez pas sages et bien amicales pensées bleues...

Tyo

Plus d'info, c'est ici !
Pour venir jouer chez vous, c'est là.

10/10/2018

"Ne pense à rien, Tout va bien..."

Ce titre est quelque peu Dylanien, certes. Il traite, dans un petit coup d’œil circulaire, de quelques problématiques dont on ne se soucie pas trop en ce moment et c'est pour cela que j'y reviens. La chanson possède plusieurs autres couplets qui changent, en concert, à l'occasion de faits proches, récents, locaux... Elle est une occasion d'improvisation, et aussi un coup de gueule, en toute bienveillance et affection pour tous les gens qui les vivent et les subissent.


Pour venir la jouer chez vous, c'est ici !

Et pour toutes autres information et curiosités, c'est là !

A très vite sur la route et sur la toile,
Bien amicales pensées bleues,
Tyo

07/10/2018

Le 6 octobre 20118, Emmaüs au Plessis-Trévise

Un souvenir de cette longue et belle journée troubadour (4h30 de concert) à la communauté Emmaüs du Plessis-Trévise, à l'occasion de la vente exceptionnelle du 6 octobre 2018. Cette très belle photo (que j'adore...) est de Jean Cliquet.

Tyo Bazz Emmaus 2018 par Jean Cliquet 01.jpg

Ce furent aussi de belles retrouvailles avec Jeff Prévost (La seconde photo est de mon cher complice de blog, Jacques Campargue).

Tyo Bazz Emmaus 2018 par Jean Cliquet 07.jpg

Bien amicales pensées bleues

Tyo

04/10/2018

"Le petiot"

Une chanson quasi autobiographique, une réminiscence de l'enfance et de ses troubles qui habilitent les forces de la faiblesse. Nos failles sont des portes vers des "mieux faire", des mieux-être, des victoires inattendues... inattendues par les autres, ceux qui ne voient que le trait de faiblesse.

Par ailleurs, "le Petiot" est une expression occitane désignant un petit garçon. Pudeur oblige, tout n'est pas dit. Voilà seulement une simple dimension du "petit Tyo" que l'on retrouve, et parfois découvre, chez bien des gens : La faiblesse est bien une force tant qu'on n'en fait pas soi-même un obstacle ! Profitez bien !

C'est le sixième morceau dans le cinquième et dernier CD "Portraits" de juillet 2017.

Si vous le souhaitez, je viendrai jouer cette chanson (et bien d'autres) chez vous à votre convenance. Vous me direz...
Pour ça, tout est là : "Concerts à la maison"

Bien amicales pensées bleues !

Tyo

13/09/2018

"Lisa Mona"

Il y a des légendes qui font culture (c'est d'ailleurs là leur fonction). Elles prémâchent notre vision du monde. C'est le cas de la Joconde avec son sourire énigmatique, le mystère de son modèle, la légende de sa construction, etc... Elle concerne tout le monde. Elle est un objet de référence. Elle nous dit que le mystère est humain, social, autour de nous. Et pourtant ce n'est qu'une peinture du tout début du seizième siècle...

Mais bien d'autres mythes nous occupent à notre insu et font trace, cadre de vie parfois. Je pense à la dictature du chiffre ou à la genèse qui fait du monde le jardin des humains (d'où nos comportements à l'épuiser). Pour aller vers un monde meilleur, nous pouvons déconstruire ces mythes en les reconstruisant avec dérision ou volonté.

C'est ce que je fais, sans risque, avec Lisa Mona. A vos sourires...

C'est le huitième morceau de mon troisième CD, "AuTyoPortrait".

Pour plus d'informations : https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz

Pour venir la jouer chez vous : https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts

C'est le huitième morceau de mon troisième CD, "AuTyoPortrait".

Bien amicales pensées bleues

Tyo

26/07/2018

"Praying"

Comme une prière à l'univers, dans un pur esprit des fondements du blues, voilà une complainte "active" sur "l'état de ma vie" dans un temps pas simple. Nous en avons tous connu et certains le connaissent encore. Au fond du puits, il y a toujours cet espoir et cette volonté que ça va être mieux très bientôt. C'est bien comme ça que vivent et survivent les gens simples : ils gardent foi dans la vie. "Si tu crois que ça va changer en mieux, eh bien ça change en mieux !" Si c'est l'adage des gens simples, c'est donc le mien aussi. Que la vie soit belle ! Et pour qu'elle le soit, fais la toi belle, d'abord en y croyant ! C'est l'attitude positive. Et Dieu merci, ça marche...

Toutes mes meilleures pensées bleues

Tyo

22/07/2018

Soirée concert au "Ouf Café"

"Du bonheur, que du bonheur". Voilà comment je résumerais cette soirée de concert, hier soir, au bar associatif le "Ouf Café" à Collemiers dans l'Yonne. Il s'agit d'un bar associatif qui fait aussi épicerie bio et locale, et encore organise des concerts pour le partage et tout ceci afin de développer du lien social. Il s'agit d'un projet généreux, comme le sont les bénévoles et responsables qui l'animent. Par pur bonheur, ce lieu n'est pas seul au monde. Il en existe plusieurs dans l’hexagone et j'en ai découvert plusieurs un peu partout. Vive la vraie vie !

Arrivé vers 18h30, je suis accueilli comme "l'un d'eux", avec chaleur, bienveillance et humanité. Je prends le temps d'installer le matériel et de faire quelques essais de son. Il n'est pas bon. Le son tourne dans la salle en résonnant sur les murs. Je supprime donc la pédale Beat Buddy qui me sert de batterie complémentaire. Et puis vers 19h, Marie-Hélène, mon contact, me propose "l’assiette" du repas du soir. Il s'agit d'une assiette composite, pleine de bonnes choses bio et faites maison, comme un flan de légumes, un tomate farcie au fromage de chèvre, des pommes sautées au cumin, etc... Je me régale tranquillement tout en observant les diverses arrivées des bénévoles, ceux qui vont être actifs ce soir. Dans une belle ambiance chaleureuse, ils se répartissent les charges, se redisent les modalités, proposent des modes de faire, et tout ceci dans une chaleureuse bonne humeur dynamique. Un vrai plaisir à voir.

Et puis, les gens des alentours arrivent. Qui commende un verre, se signale avoir réservé, qui fait son adhésion à l'association, etc. Le "Ouf Café" s'anime et prend forme et ampleur. Ensuite les gens commandent leurs assiettes. Les bénévoles les préparent en cuisine et les distribuent. Dans un air bon enfant, les gens s'attablent, bougent tables et chaises à leur convenance et dégustent à leur tour. Et puis, j'en vois certains se lever, rapporter leurs assiettes vides au bar, ranger les chaises et commencer à s'installer autour de mon matériel, pour se préparer au concert.

Vers 20h30, Marie-Hélène me présente avec gentillesse et bienveillance, parle de mon profil, du One Man Band troubadour et ajoute : "Il vous dira..." Le ton convivial et amical était donné. Alors, vêtu de mon trac ordinaire, j'applaudi avec les gens et m'approche pour m'installer, quelques mots d'ouverture et c'est parti pour le set "Vers un monde meilleur"...

La qualité d'écoute, l'attentions à mes quelques explications ou commentaires produit quelques échanges discursifs, et le set se déroule. Je suis porté par cette ambiance, cette atmosphère généreuse. Tout coule ! Les applaudissement sont attentifs et fournis, juste dans le temps. Les regards sont curieux et attentifs, les yeux grands ouverts... Parfois, on chante ensemble. Ça coule... Je me sens bien là et, lâché, j'improvise, déroule, commente, explique ce qu'est le blues, comment construire une chansons, les différents types de blues, mais aussi, vers quel monde meilleurs nous voudrions aller, et comment, etc.

Et puis, il faut bien conclure. Voilà une heure et demie que je chante et joue. J'annonce et entonne les deux dernières chanson "d'amour" choisies à la volée, sur l'instant... Et puis c'est un applaudissement nourri, chaleureux, bienveillant. Alors on se lève, on va les uns vers les autres, on échange impressions et ressentis. Quelques uns me congratulent avec quelques anecdotes que ma prestation leur rappelle. Que de choses gentilles, sympas et bienveillantes...

Je commence à plier le matériel et toujours on discute, on échange, on partage... Que du bonheur, je vous dis ! Oui, on remettra le couvert avec grand plaisir !

Bien amicales pensées bleues,

Tyo

P.S. J'attends quelques photos que je rajouterai dès réception...

12/07/2018

"We shall overcome" (cover)

Voici un Gospel de Charles Albert Tindley, chanté comme un hymne dans les années soixante lors des combats des afro-américains pour l'égalité des droits civiques.
Joan Baez l'a immortalisé, porté au plus haut par la qualité inégalable de son interprétation.
Voici ma modeste contribution, toujours pour participer à réaliser un monde meilleur, humaniste et en harmonie avec le monde. J'ai voulu ajouter un couplet en français pour exprimer comment cet hymne résonne dans mon âme. Vous me direz...


Pour plus d'informations : https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz
Pour venir la jouer chez vous : https://jmsauret.wixsite.com/tyobazz/concerts

Bien amicales pensées bleues

Tyo

08/07/2018

Vendredi 22 juin à la Moquette

DSCF1323.JPGLa moquette est un lieu de partage pour toute personne qui passe, gens de la nuit, de la rue, du quartier ou de passage. C'est un lieu d'échange, de rencontre, de vie où les valeurs réelles de la république vivent vraiment : liberté (tu viens si tu veux et tu fais ce qui te semble bon), égalité (personne ne portera un jugement sur toi pour ce que tu "parais" être) et fraternité (on s'y fête nos anniversaires, on y écoute ta chanson préférée, on écrit ensemble, on partage, on échange, on s'entraide par l'écoute et l'attention).

J'y ai déjà joué et chanté deux fois lors d'anniversaires à fêter. J'ai toujours eu envie d'y revenir parce que la sincérité des échanges, la richesse des réactions profondes et le niveau d'écoute y sont exceptionnels. Tu crois venir donner quelque chose et c'est toi qui reçoit... Remarquable !

Et ce autour d'une équipe d'animation, d'organisation et de coordination qui aime et respecte les gens, tous les gens ! Des fois je me dis qu'il serait intéressant d'amener des dirigeants, des grands dirigeants, humer ce qu'il se passe à la Moquette, les soirs de partage, de conférences, d'écriture ou autre... Peut être qu'un peu plus d'humanité, alors, colorerait leurs pratiques.

En attendant, ce fut une excellente soirée, lâché, d'action-réaction, de partage, de dons et de contres dons en un concert qui fut pour moi, peut être, le meilleur que je n'ai jamais donné...

DSCF1322.JPG

Bien amicales pensées bleues,

Tyo